Vous êtes ici : Accueil > Altimétrie > Altimètre - CAM Height Limiter
Publié : 20 septembre 2010

Altimètre - CAM Height Limiter

CAM altimeter version F3i/F3q

http://www.soaringcircuits.com

Historique :

Vu la difficulté de se procurer des altimètres fonctionnels pour notre catégorie, et vu le manque d’appareils disponibles, il y a +/- 10 mois, j’ai pris contact avec SoaringCircuit qui était en train de développer un altimètre embarqué pour modèles électriques.
Lors de ce contact, j’ai eu la confirmation qu’il était possible de modifier la programmation de l’altimètre pour notre catégorie. En effet, la version initiale pour la compétition planeur électrique coupe le moteur à 200 mètres, ou après 1 minute de fonctionnement moteur.
Il fallait absolument enlever cette programmation de 1 minutes car dans le cas contraire, soit on n’arrivait pas a l’altitude désirée, soit on atterrissait sans plus de commande moteur !
10 mois après, et après quelques déboires postaux, l’altimètre tant espéré est arrivé.

Caractéristiques :

Dimension : 22 x 19 x 10 mm ….du rikiki……..

Poids : 7 grammes !

Altitude réglable : 100 -150 -200 mètres par programmation via la radio.

Voltage : 3.2 à 8 volts.

Consommation : 12 mA.

Auto-zéro à la mise sous tension.

Compensation de température.

Signal de calibration.

Son principe de fonctionnement est identique à ceux que nous utilisons : à l’altitude programmée, le servo de gaz est automatiquement repositionné au ralenti.

La programmation de l’altitude de déclenchement (200 m pour nous), se fait via la radio. L’alti émet des signaux sonores faciles à comprendre. En 20 sec tout au plus, il est programmé. Cette programmation n’est nécessaire qu’une seule fois car celle-ci est sauvegardée en mémoire.

Utilisation :

Lors de la mise en marche, l’altimètre se calibre automatiquement à l’altitude du sol. Il émet deux séries de signaux sonores pour signaler qu’il est prêt (calibrer) et pour signaler l’altitude programmée.
Ceci prend +/- 5 sec.
A partir de là,…………bon vols………

Remarques importantes :

1) Si lors de la 1ere mise en fonction de l’altimètre avec le stick de gaz en position ralenti, celui-ci donne un signal de programmation, il faut reprogrammer le sens de débattement du servo sur la radio et corriger mécaniquement le sens du débattement du servo dans le modèle.

2) La plage de débattement du servo doit être de -100% à +100% à quelques % près. (Retour aux sources, on règle en modifiant les longueurs des palonniers)

3) Après le déclenchement de l’alti à 200 m, il est nécessaire de revenir au ralenti avec le stick de gaz pendant 2 secondes pour retrouver la gestion du moteur.

4) L’alti se recalibre au sol après son déclenchement à l’altitude choisie.

5) Après la mise en marche au sol, si on joue avec les gaz (réglage moteur), chaque fois que le stick de gaz revient au ralenti pendant plus de 3 sec, l’altimètre se recalibre.

6) Lorsque le stick est déplacé plus de 30 sec en position haute (plein gaz) au sol, l’altimètre ne se recalibre plus lorsque le stick revient au ralenti tant qu’il n’a pas déclenché à l’altitude choisie.

Ces deux dernières remarques sont importantes pour les réglages moteurs au sol.

Essais :

Les premiers essais ont été effectué ce dernier WE de août. L’altimètre s’est montré directement conforme à mes attentes et d’un fonctionnement sans failles. Visuellement, l’altitude atteinte semble régulière.

Les essais suivant se sont déroulés le 1er septembre en équipant mon remorqueur d’un alti digital « Eagletree » supplémentaire embarqué qui ont permis de prendre les mesures suivantes :

N° de l’essai / Altitude atteinte

1 / 205 m

2 / 206 m

3 / 210 m

4 / 209 m

5 / 201 m

6 / 201 m

7 / 206 m

9 / 210 m

10 / 205 m

11 / 205 m

Ces tests ont étés effectué en montant doucement à 200 m afin d’éviter tout dépassement d’altitude à cause de l’inertie de vol du remorqueur.

Essais 1 à 3

A chaque atterrissage, l’altimètre à été remis à zéro (recalibré au sol)

Essais 4 à 11

L’altimètre a été calibré (mis à zéro) lors de la 1ere mise en fonction (4eme essai). Il n’a plus été recalibré durant la suite des essais (8 essais).

Conclusion :

L’altitude atteinte est régulière et répétitive.

Conditions des essais :

Les essais se sont déroulés entre 17 et 18 hrs ; Température 17°C ; Léger vent du nord ; Ciel partiellement nuageux.

Conclusion :

Simple et courte : Voilà ce qu’il nous faut.

Que commander ?

Voici ce qu’il faut commander : « MODIFIED CAM Height limiter for F3i/F3q » ou " CAM Q" qui est la nouvelle dénomination de l’altimètre pour notre catégorie.

Comment commander ?

Il suffit de prendre contact par mail à l’adresse suivante : soaringcircuits@epix.net

Vous précisez la quantité et quel type de colis.

- Priority mail : envoi sous enveloppe ; pas de suivi de colis en dehors des USA ; frais +/- 15 $ ; délais de livraison peut aller jusque 6 semaines….
- Express mail : envoi en paquet ; frais +/- 25 $ ; délais de réception +/- 10 jours ; suivi de colis tout au long du trajet ; assuré.

Le seul moyen de paiement accepté par soaringcircuits est Paypal.

 !!! Passez commande en anglais !!!

 !!! Ne pas commander en Angleterre, c’est plus cher, et pas de stock. De plus ,la programmation pour le F3i doit être modifiée par le concepteur ! ) !!!

Douane :

Attention aux frais de douane éventuels.
Pour ma part, j’ai payé 10€ de taxe pour 2 alti envoyés en express mail.

Cela revient à +/- 55€ par alti tout frais compris.

Lien : http://www.soaringcircuits.com/

Remarques :

- Je suis en train de traduire la notice d’utilisation en français. Celle-ci sera disponible bientôt sur notre site.

- La notice jointe fait référence à l’abréviation suivante : ESC (Electronic Speed Controler). Notez qu’a l’origine, l’altimètre était prévu pour des motorisations électriques sur moto planeurs. Remplacez « ESC » par « servo ».Une nouvelle notice en anglais a été placée ci-dessous ; le terme ESC a été remplacé par SERVO

Bons vols…………….

Etienne Belluz

Documents joints